edito

Edito – Octobre 2018

Fabienne CharvolinChers amis du Cours la Cordée.

Notre école a entamé sa quatrième rentrée avec enthousiasme et espérance. Cette année s’annonce riche de promesses et de projets : effectifs en hausse, ouverture de la quatrième, locaux largement rénovés, équipe professorale compétente et motivée, étoffée par trois jeunes « service civique » à l’énergie contagieuse et des bénévoles dévoués.

Parallèlement, l’enquête réalisée auprès des parents, en mai dernier, révèle leur grande satisfaction vis à vis de l’école et l’adéquation de notre modèle à leurs attentes.

Découvrez les résultats en détail sur le site Espérance Banlieues.

La Cordée, en effet, n’est pas une école isolée, un cas « à part » dans le système éducatif. Elle fait partie d’un ensemble d’établissements dont le nombre croît rapidement (1 école en 2012, 4 en 2015, 11 en 2017, 16 en 2018 soit près de 700 élèves). Ces écoles partagent les mêmes principes et valeurs au service d’un même but : permettre aux enfants des quartiers « sensibles » d’accéder à une instruction de qualité et leur transmettre la connaissance et l’amour de la France. Avec un rêve : celui que ces enfants expriment tous leurs talents et s’accomplissent pleinement dans leur vie d’adulte.

La vitalité et la créativité de ce réseau se nourrissent de l’implication et de l’enthousiasme de chacun de ses membres. Directeurs, professeurs et bénévoles partagent leurs expériences à l’occasion de nombreuses rencontres, réunions thématiques et sessions de formation, couronnés par un séminaire national annuel. Un réseau intranet dédié, des visites et des stages de formation dans les écoles existantes complètent le dispositif.

Dernier point : le renforcement de l’équipe « centrale » accompagne le développement du réseau, lui permettant de professionnaliser ses pratiques et de consolider ses résultats. Parallèlement, l’AREB (l’Association Réseau Espérance Banlieue) s’appuie désormais sur un Conseil scientifique, source de réflexion et laboratoire d’idées pour ses missions académiques, éducatives et intégratives et garant de la pertinence de la politique d’évaluation en cours d’élaboration.

Vous le voyez, l’avenir au sein d’Espérance Banlieues se construit solidement …

Et si, aujourd’hui, notre école se porte si bien, c’est grâce à votre engagement et à votre générosité, Soyez-en donc chaleureusement remerciés.

Fabienne Charvolin,
Présidente de l’association.

Articles liés