Le Figaro, 23 avril 2015 : Roselmack-Mestrallet : l’école en banlieue ne doit plus nier certaines réalités

INTERVIEW – Le journaliste et le président de la Fondation Espérance banlieues débattent du rôle de l’école dans les quartiers difficiles.

L’école française traverse une crise profonde, particulièrement en banlieue. Pour y répondre, la Fondation Espérance banlieues a créé le cours Alexandre-Dumas de Montfermeil. Un modèle d’école associatif inédit qui se distingue par ses méthodes éducatives novatrices et dont le concept vient d’être imité dans les quartiers nord de Marseille et à Asnières. Dans un livre d’entretiens qui paraît cette semaine, le président de la fondation, Éric Mestrallet, raconte son aventure au journaliste Harry Roselmack. Nous les avons réunis pour débattre d’éducation, mais aussi d’intégration et de laïcité.

Le Figaro. – Les «incidents» qui ont eu lieu dans certains établissements durant la minute de silence pour les victimes des attentats de janvier ont mis en lumière la crise de l’école en banlieue. Certaines …

LIRE LA SUITE
Articles liés
0 commentaire

Laisser un commentaire