Travailler confinés

Mars 2019, l’annonce tombe, le Coronavirus touche la France et les écoles doivent fermer.

Chacun est confiné chez soi, et doit s’adapter à ce nouveau rythme de vie.

Pour les parents, l’heure est à l’organisation. Entre le télé-travail, le métier de ‘ prof ‘ à endosser et la vie quotidienne de la maison, pas facile de gérer l’emploi du temps !

Pour les élèves, plutôt détachés de la situation au départ, une anxiété se crée et des difficultés apparaissent. Le manque des amis,  les devoirs qui deviennent compliqués sans leur enseignant. Sans compter le confinement qui empêche de s’aérer l’esprit…

Du côté des profs, un aménagement particulier doit aussi se mettre en place. À situations inédites, solutions nouvelles !

Afin de poursuivre le rythme scolaire et surtout de maintenir  le lien , les enseignants de La cordée se sont organisés pour instaurer un suivi optimal de leurs élèves et une relation de coopération avec les parents.

Plusieurs solutions ont étaient appliquées, selon les ages des enfants et les classes :

-Un mail tous les jours aux parents avec les devoirs à réaliser sur la journée. Travail à rendre 1 fois par semaine.

-Un mail le lundi matin comprenant les devoirs de la semaine, avec un retour attendu 1 fois par semaine.

-Des cours filmés par certains professeurs et envoyés aux élèves par mail pour leur permettre d’intégrer de nouvelles notions.

-Des appels téléphoniques réguliers, voire quotidiens, pour certaines familles.

-Des classes créées sur la plateforme Klassroom pour échanger en direct avec les élèves mais aussi des groupes WhatsApp pour  dialoguer avec les parents.

-Des vidéos culturelles et ludiques pour développer la créativité mais aussi enseigner aux élèves l’histoire de France.

Grâce aux conférences téléphoniques entre enseignants, notre équipe fait le point toutes les semaines, pour apporter les améliorations nécessaires et s’adapter au mieux à ces nouvelles façons de procéder.

C’est avec fierté que nous constatons que nos élèves se donnent les moyens de réussir même si les conditions ne sont pas optimales pour réviser et apprendre. Grâce à l’énergie de leurs enseignants et à la coopération de leurs parents, ils s’accrochent pour poursuivre leurs efforts, espérant retrouver au plus vite le chemin de l’école !

Articles liés